L’attitude criminelle de ce gouvernement contre leurs Martiniquais

L’attitude criminelle de ce gouvernement contre leurs Martiniquais

Nous portons a sa connaissance de des lecteurs ce temoignage tr vraiment passionnant d’une Martiniquaise, , lequel remet les pendules a l’heure via votre realite pour cela se marche concernant Ce ile…

Sympathique mise du point via la situation du Martinique. J’ vis de Martinique, mes bambins paraissent nes et ont grandi en Martinique, j’ evolue en Martinique.

Nous sommes quelques collectifs pour ?uvrer concernant la liberte, ma liberation d’une parole, d’la verite et quelques citoyens. Donc, de Martinique, en ce moment, leurs morts ne jonchent nullement les rues. Nos renforts qui ont ete envoyes, votre paraissent des decisions politiques, car li , nous avons tout le personnel soignant qu’il faudrait. Ils ont envoye en personnel soignant vaccine pour metropole sans pas de materiel du coup que, soi-disant, nous manquons d’oxygene ainsi que medicaments. Donc, nous avons enormement de jeunes et de gens qui seront de metropole, d’Antillais, Martiniquais, Guadeloupeens ayant pose un candidature concernant appeler travailler au pays, pour aider. Ils m’ ont ete tous, sans exception, refuses. Ils n’ont embauche que d’un personnel metropolitain vaccine. Le but, c’est que comme Votre personnel est recalcitrant a ma vaccination ici, c’est pour vos remplacer. Et d’une .

Temoignage de ce CHU, a l’hopital, de gens , lequel y travaillent. La totalite des stocks d’Ivermectine m’ ont ete requisitionnes via l’Etat ou par l’intermediaire d’la gendarmerie au sein de toutes les pharmacies puisque tous les medecins, li , commencaient pour prescrire beaucoup d’Ivermectine, d’azithromycine et bien Mon protocole , lequel empeche les individus d’aller a l’hopital. Ils m’ ont ete requisitionnes voici quelques jours et c’est stocke sur un plan -1 d’un CHU pour Fort-de France. Gu pour soigner les gens, Afin de empecher tous les medecins pour prescrire.

L’oxygene liquide… Ici, on a Air liquide, qui bien pour l’oxygene, , lequel nous ont en outre temoigne (nous vos avons contactes) qu’il y a concernant 5 piges d’oxygene medical cela dit,, seulement, l’ARS un a reclame pour Notre bloquer, ca fut bloque via l’ARS.

Alors, voila la situation reelle en Martinique. Tout est fait afin que cela degenere et afin que l’on puisse mon , concernant re re « Ah, ils ne sont Manque vaccines, regardez, ils meurent. » Neanmoins, c’est faux. Du termes pour chiffres, nous sommes Notre 17 e region (chiffres du 7 aout), nous sommes d’argent ma 17 e region pour France, de termes de taux de mortalite. Notre 17 e , c’est-a-dire l’avant-derniere, celle ou depuis le minimum de mortalite. C’est, d’accord ? Nombre, bien Pas loin derriere, que sa Haute-Corse, qui n’est gu reconfinee ces jours-ci. La taux d’incidence est loin derriere bon nombre de regions, Grand Est, etc. Personne n’est reconfine. C’est une punition politique parce que les mecs ne se vaccinent jamais ici. Y n’y a gu d’autre raison valable. Donc, c’est, c’est bien ce qu’il y a a savoir sur J’ai Martinique, en ce moment.

Pareil Plusieurs avis d’obseques… ils nous ressortent analogues avis d’obseques, les memes gens. Les mecs, ca fait cinq journees qu’ils meurent ils meurent, ils reviennent, ils meurent, ils reviennent.

Autre chose qu’on ne nous dit jamais, sur les medias, en France, c’est que nous avons de Mega epidemie de dengue, ces jours-ci. Les gens meurent en dengue, egalement. Et ca, on leurs met evidemment forcement concernant Un compte en Covid comment supprimer le compte de amor en linea.

Voila, du grands, ce qui se passe, li , en ce moment. Mais sinon, nous allons reellement bien, nous tenons. Les mecs ne vont pas se vacciner pour autant, etant donne que ceux , lequel ne veulent gu Notre Realiser ne le feront jamais. Le sont des decisions que les individus doivent payer eux-memes. Alors, c’est, attention… parce que c’est Afin de vous Realiser peur de metropole et concernant nous Realiser prendre des decisions thunes ma chance une peur, une fois En plus. Ne nous inquietez pas, ici, leurs morts ne jonchent gu nos rues. Nous allons plutot bien et nous nous debrouillons concernant ne point nous laisser Realiser et ecraser avec toute cette politique non sanitaire.

Leave a Reply